Bristol

L'Histoire de Bristol

Avoir un enfant malade est l'une des plus grande peur qu'un parent puisse avoir. Pour nous, cette peur est devenue réalité en septembre 2015.
Nom de la famille
Bristol
A séjourné au
Manoir de Toronto
Distance à parcourir de la maison
2700 km
Nuits passées
à l'OMRM
93
« Après que les tumeurs de Bristol aient diminué, elle a pu voir les choses pour la première fois, et c'est sur l'environnement chaleureux du Manoir que s'est posé son regard. »
Après la naissance de notre fille Bristol, en juin dernier, nous avons soupçonné un problème de vision chez elle après avoir remarqué que ses yeux n'arrivaient pas à faire le focus correctement. Elle souriait en entendant nos voix, mais ne tournait pas son regard vers nous.

Le 16 septembre de cette année-là, le diagnostic est tombé: Bristol avait de multiples tumeurs dans les yeux. Nous allions devoir quitter notre maison en Alberta pour se rendre à Toronto afin qu'elle puisse suivre un traitement qui tenterait de lui sauver la vie. Heureusement, une chambre nous attendait au Manoir Ronald McDonald de Toronto lorsque nous sommes arrivés dans cette grande ville, le 19 septembre.

Le Manoir de Toronto est devenu notre seconde maison pendant les 93 jours de traitement de Bristol, qui a subi 4 cycles de chimiothérapie, de thérapie au laser et de cryothérapie afin de combattre l'avancée des tumeurs.

Après que les tumeurs de Bristol aient diminué, elle a pu voir les choses pour la première fois, et c'est sur l'environnement chaleureux du Manoir que s'est posé son regard.

Bristol ayant développé un penchant pour la musique, nous l'amenions toujours à la soirée Karaoké organisée par le Manoir. Nous avons compris qu'elle retrouvait la vue lorsque ses yeux se sont mis à suivre les lumières de la boule disco qui dansaient sur les murs.
La famille de Bristol
« Ce qui nous a le plus marqué au Manoir de Toronto, c'est de voir à quel point cet endroit provoque la joie chez les gens, même si nous y sommes tous pour de bien tristes raisons. »
Nous rendions aussi visite aux chiens du programme de zoothérapie afin que Bristol puisse sentir quelque chose de différent sous ses doigts. Après un certain temps, nous nous sommes rendus compte qu'elle pouvait voir les chiens.

Ce qui nous a le plus marqué au Manoir de Toronto, c'est de voir à quel point cet endroit provoque la joie chez les gens, même si nous y sommes tous pour de bien tristes raisons.

Les autres familles, l'équipe, les bénévoles, tous ont une attitude amicale et chaleureuse. Nous sommes extrêmement reconnaissants aux gens qui font des dons au Manoir. Bristol devra être suivie de très près au cours des prochaines années et nous devrons revenir à Toronto chaque mois pour ses examens. Elle aura peut-être besoin de plus de traitements, ce qui impliquera plus de séjours au Manoir.

Vos dons permettront au Manoir d'être encore là pour nous dans les années à venir. Grâce à vous, nous n'aurons pas à nous préoccuper de trouver un lieu pour se loger ou de se stresser à propos des soucis d'argent, alors que nous avons déjà sur les épaules le poids de la maladie de notre fille.

Bristol a maintenant 6 mois et babille déjà beaucoup. Nous avons vécu dans la peur que notre fille ne voie jamais, mais maintenant, elle tend ses mains vers nous pour toucher nos visages et nous sourire. Ça nous donne un sentiment de joie indescriptible.

Merci d'aider Bristol, et nous-même, à continuer de sourire.
Faites un don pour aider plus de familles à demeurer ensemble
Faites un don
Lisez l'histoire d'autres familles
OMRM South Central Ontario (anciennement OMRM Hamilton) »
La Famille Thomson
Manoir du Sud-Ouest de l'Ontario
La Famille Walsh
Les Manoirs Ronald McDonald aident les enfants malades à demeurer près de leur famille et à obtenir les soins nécessaires à leur guérison.
Notre cause