Jack et sa maman

L'histoire de Jack

Nous avions déjà entendu parler des Manoirs Ronald McDonald avant que notre fils ne tombe malade, mais jamais nous n'avions pensé devenir l'une des familles qui aurait besoin d'y séjourner.
Nom de la famille
Jack
A séjourné au
Manoir d'Ottawa
Distance à parcourir de la maison
50 km
Nuits passées
à l'OMRM
490
"Le Manoir McDonald est vite devenu plus qu'un simple "endroit où rester". C'est devenu notre seconde maison."
Au mois d'octobre 2014, notre fils Jack a passé un scan IRM au CHEO d'Ottawa, en Ontario. À notre grande stupeur et celle de ses médecins, nous avons découvert que Jack avait une large tumeur au cerveau. Il fut immédiatement opéré. Nous sommes restés à l'hôpital pendant trois semaines suite à cela, et il fut conclu que Jack aurait à subir 70 semaines de chimiothérapie et à faire de la physiothérapie hebdomadairement.

Après l'opération de notre fils, une travailleuse sociale a pris les mesures nécessaires pour que nous puissions être logés au Manoir Ronald McDonald. Cela nous permettait de faire des tours de veille au chevet de Jack pendant que l'autre parent se reposerait au Manoir. Ce fut une réelle bénédiction de pouvoir se retrouver un instant dans une chambre privée, de prendre une douche et de tâcher se changer momentanément les idées.

Après le séjour de Jack à l'hôpital, nous avons étés étonnés et ravis d'apprendre que nous pourrions être logés au Manoir chaque semaine, afin que Jack fasse ses traitements à l'hôpital. Il est très difficile d'exprimer à quel point ce soutien fut important pour nous. En plus de nous permettre d'être auprès de notre fils et de l'aider à mieux guérir, nous n'avions pas à faire la route épuisante entre notre maison et l'hôpital chaque semaine. Cela nous a permis de passer des moments de qualité avec notre enfant et de se concentrer sur le fait de l'aider à rester fort au travers de sa maladie.

Le Manoir McDonald est vite devenu plus qu'un simple "endroit où rester". C'est devenu notre seconde maison. L'équipe du Manoir est absolument merveilleuse et a fait bien plus que ce que nous étions en mesure d'attendre d'eux. Nous n'avions aucune idée à quel point ils deviendraient partie intégrante de notre aventure. Nous avons commencé à anticiper avec joie nos séjours hebdomadaires là-bas. Jack avait même hâte de prendre le chemin de l'hôpital, malgré les pénibles traitements qu'il aurait à subir, sachant qu'il pourrait demeurer au Manoir Ronald McDonald.
"C'était merveilleux de ne pas avoir à conduire sur le longues distances, particulièrement pendant nos rigoureux hivers canadiens."
Nous devions isoler Jack des autres personnes lorsque nous étions à la maison à cause de son système immunitaire fragile. Le MRM est devenu un espace où nous pouvions nous rassembler entre familles et partager nos histoires avec les autres parents qui vivaient des situations similaires avec leurs enfants chéris. Cela permettait aussi à Jack de jouer avec d'autres enfants. Ne pouvant pas aller à l'école, ce contact permettait à Jack ainsi qu'aux autres enfants du Manoir d'avoir des échanges précieux, autrement impossibles avec leurs pairs dans la vie de tous les jours. Les enfants ont énormément apprécié de pouvoir échanger et jouer ensemble. Malgré leur jeune âge, à cause de leur situation médicale distincte, ces enfants étaient sensibles aux limites physiques de leurs compagnons et étaient en mesure de les respecter.

L'équipe du Manoir est absolument remarquable. Un groupe de bénévoles nous a cuisiné à plusieurs reprises un fantastique repas du soir, ce qui s'avérait être un réel cadeau après les longues journées passées à l'hôpital et Jack était totalement dévoué à "aider" les dames travaillant au bureau, qui l'accueillaient toujours à bras ouverts.

Nos départs vers l'hôpital le matin étaient un réel rafraichissement, car nous n'avions qu'à traverser le stationnement pour s'y rendre. C'était merveilleux de ne pas avoir à conduire sur le longues distances, particulièrement pendant nos rigoureux hivers canadiens.

Nous ne pouvons remercier assez le Manoir Ronald McDonald de tout ce qui a été fait pour notre famille. Nous sommes éternellement reconnaissants de l'amour, du soutien et de la gentillesse qui nous ont été prodigués. C'est un grand soulagement de savoir que le Manoir continuera de faire équipe avec nous sur cette route vers la guérison de Jack.

Nos plus sincères remerciements,

Mike, Krista and Jack

Les Manoirs Ronald McDonald aident les enfants malades à demeurer près de leur famille et à obtenir les soins nécessaires à leur guérison.
Faites un don
Lisez l'histoire d'autres familles
Manoir de Toronto
L'Histoire de Bristol
Katie's Story
Ronald McDonald Houses keep sick children close to their families and to the care they need to heal.
Notre cause