La famille Terry, OMRM de Toronto

Nos résultats

Aujourd’hui, l’OMRM fait fièrement partie du système pédiatrique Canadien. Nos 33 programmes nationaux offrent un deuxième chez-soi à des milliers de familles d’enfants malades. Un endroit où elles peuvent dormir, partager un repas, faire de la lessive et tisser des liens avec d’autres familles, ce qui leur mettra un peu de baume au cœur.


Économies de 49 millions $*

L’étude sur l’impact économique de la RBC (RBC Economic Impact Study) démontre qu’en 2018, les programmes de l’OMRM ont permis aux familles d’économiser 49 millions $ au total en frais d’hébergement, de subsistance et autres.

* Source : RBC Economic Impact Study

Découvrez les économies partout au Canada

« Sans l’OMRM, ma famille et moi aurions rencontré d’importants problèmes financiers. À elles seules, les chambres d’hôtel nous auraient coûté plus de 18 000 $. Et ça, c’est sans compter les repas, l’essence, etc. L’OMRM aide vraiment les familles à survivre financièrement. »

– Ivan et Shianne Trudel, OMRM de la Saskatchewan

Plus de 25 000

Le nombre de familles soutenues l’an dernier dans les 33 programmes nationaux de l’OMRM.

Plus de 387 000

Le nombre de familles soutenues par l’OMRM depuis l’ouverture du tout premier Manoir au Canada en 1981.

Plus de 3 000

Le nombre de collectivités canadiennes différentes d’où provenaient les familles de l’OMRM l’an dernier.

La famille Garniss

« Je ne savais pas qu’on pouvait sentir une telle bienveillance en traversant une période aussi difficile. Ici, on est en famille. C’est notre deuxième maison. »

– La famille Garniss, OMRM du sud-ouest de l’Ontario

Plus de 3 000

Le nombre de familles refusées l’an dernier parce que nos programmes étaient à pleine capacité (soit presque 10 familles par jour).


« Lorsque votre enfant tombe malade et que vous ne pouvez rien y faire, c’est épouvantable. Mais grâce à l’OMRM de Toronto, nous avons pu rester ensemble et faire de la santé de Manning notre priorité. Nous ne serions pas où nous en sommes sans le Manoir.  »

– La famille Anderson, OMRM de Toronto

Permettre aux familles de rester ensemble auprès de leur enfant malade traité dans un hôpital à proximité.

Donner aujourd’hui