Pourquoi l’OMRM?

Pour permettre aux familles d’enfant malade de rester ensemble, près des soins dont ils ont besoin.

Lorsqu’une famille apprend que son enfant est malade et doit être hospitalisé, sa vie bascule. Elle doit traverser cette épreuve, un parcours incertain où inquiétude et espoir se succèdent.

Très peu de nos concitoyens résident près d’un hôpital pour enfants.

En effet, 65 % des Canadiens vivent en dehors des villes où se trouvent les hôpitaux pour enfants. Si un de leurs enfants est malade, ils doivent parcourir de longues distances pour obtenir des soins. Cela signifie de quitter leur domicile, leur famille, leur emploi, et de se priver du soutien précieux de leur collectivité à un moment où ils en auraient vraiment besoin. Cette situation entraîne un important stress émotionnel et financier.

Lorsque l’impensable se produit, l’OMRM est là.

« ... pouvoir avoir notre fils aîné avec nous et rester toute la famille ensemble durant une période où nos proches sont si importants m’a fait chaud au cœur. Avoir la possibilité d’affronter ça en famille nous a rendus plus forts. »

– La famille Hillier, qui a passé 68 nuits au Manoir du sud-ouest de l’Ontario

Rencontrez plus de familles
Icons/Charity/Giving a Home Created with Sketch.

Un deuxième chez-soi

Les 34 programmes de l’OMRM au pays permettent aux familles de rester ensemble auprès de leur enfant malade traité dans l’hôpital à proximité. Elles peuvent dormir, savourer un repas maison et faire de la lessive en plus de profiter du soutien des autres familles et de s’entourer d’attentions qui leur mettront un peu de baume au cœur.

En savoir plus sur nos programmes
Icons/Charity/Giving Hands Created with Sketch.

Alléger le fardeau financier

Parcourir de longues distances entraîne des frais d’hébergement, de subsistance et autres, qui ne sont pas couverts par le système de santé. On estime que les programmes de l’OMRM permettent aux familles canadiennes d’économiser chaque année 48.3 millions $ en dépenses imprévues en lien avec la maladie de leur enfant1.

1 RBC Economic Impact Report, 201p

En savoir plus sur nos résultats
Icons/Charity/Linked Hands Created with Sketch.

Soutien émotionnel

L’OMRM soutient les familles en leur offrant un deuxième chez-soi. Ainsi, elles peuvent se concentrer sur ce qui compte : la guérison de leur enfant.

L’OMRM offre aux parents un endroit où se reposer pour ensuite avoir la force de prendre des décisions et de s’occuper de leur famille et d’eux-mêmes.

Mais les besoins continuent d’augmenter.

Aujourd’hui, grâce aux progrès de la médecine, le nombre d’enfants qui guérissent d’une maladie grave est plus élevé qu’auparavant. Cependant, il faut d’avantage de traitements, bien souvent administrés sur une plus longue période. Les familles sont donc déracinées plus longtemps.

Au Canada, une nouvelle famille se présente à l’OMRM toutes les 20 minutes. L’an dernier, nous avons malheureusement dû refuser 3 000 familles (soit presque 10 familles par jour) en raison du manque d’espace. Nous devons pendre de l’expansion pour permettre à encore plus de familles de rester ensemble au moment où elles en ont le plus besoin. 

Vous pouvez faire en sorte qu’encore plus de familles restent ensemble près de l’hôpital où leur enfant malade se fait soigner.